L’Olympique Lyonnais s’enflamme pour le retour gagnant de Nabil Fekir

Dahbia Hattabi

Un match pas comme les autres. Cet OL-TFC restera à jamais gravé dans la mémoire de Nabil et Yassin Fekir. Ce dimanche, les deux frères ont joué quelques minutes ensemble en Ligue 1. C’est aussi ensemble qu’ils se sont présentés face aux journalistes en zone mixte. L’occasion de revenir sur ce moment forcément spécial pour eux. A commencer pour Yassin qui disputait ses premières minutes en L1. « Jouer avec mon frère m’a procuré beaucoup d’émotions. C’est une première avec lui. Lors de mes entrées précédentes il n’était pas sur le terrain. C’est un avantage d’avoir son frère dans le vestiaire mais les autres joueurs m’intègrent parfaitement au groupe. J’ai été heureux de jouer avec mon frère ce soir. » Même son de cloche du côté du champion du monde 2018. « C’est un moment inoubliable. Cela me fait très plaisir mais j’espère que ce n’est qu’un début. C’est une grande fierté de jouer avec lui. Notre père attendait cela depuis longtemps. Yassin s’intègre avec tout le monde. J’essaye de lui donner des conseils car j’ai plus d’expérience mais il a beaucoup de qualités. »

Une fois cela fait, Nabil Fekir a pu évoquer son retour sur les terrains lui qui n’avait plus joué avec l’OL depuis le 15 février dernier et la victoire 2 à 1 contre Guingamp. Suspendu face au FC Barcelone, le numéro 18 lyonnais avait ensuite été forfait lors des rencontres face à l’AS Monaco et Caen (Coupe de France). Dans le groupe pour la réception de Toulouse, l’international tricolore n’a pas manqué son retour sur les terrains. Disponible pour ses coéquipiers, le Lyonnais a touché pas mal de ballons et a souvent initié les belles actions des Gones. À la 10e, c’est lui qui a centré pour Memphis Depay. Derrière, le Hollandais a enchaîné les dribbles avant de tromper Reynet (1-0). En plus de faire le travail de pressing, il a aussi subi pas mal de fautes. Et à la 35e, Fekir s’est amusé avec Julien avant de se faire faucher dans la surface par Cahuzac. Un pénalty qu’il s’est chargé de transformer.

(…)

La suite sur footmercato.net

Share: