La finale de la Ligue des champions africaine sera rejouée sur terrain neutre

La manche retour de la finale de la Ligue des champions africaine entre l’Espérance Tunis et le Wydad de Casablanca devra être rejouée sur terrain neutre, a annoncé ce mercredi la CAF, réunie à Paris en marge de la réélection du président de la FIFA, Gianni Infantino pour un nouveau mandat de 4 ans.

Le 31 mai dernier, alors que les Tunisiens menaient 1-0, l’égalisation de Casablanca avait été invalidée par l’arbitre, visiblement pour hors-jeu.

Les Marocains avaient tout naturellement réclamé la vérification par le vidéo-arbitrage VAR. En vain : celui-ci était hors service.

Furieux, les joueurs du WAC avaient quitté la pelouse. Au bout d’une heure et demie d’interruption, l’arbitre gambien Bakary Gassama sifflait la fin définitive du match, désignant de fait l’Espérance Tunis vainqueur.

Dans la foulée, la CAF avait annoncé, « suite aux événements » et à « l’arrêt du match », la convocation d’« un comité exécutif d’urgence le 4 juin pour débattre des issues réglementaires à réserver à cette rencontre ».

Les deux équipes s’étaient quittées sur le score de 1-1 au match-aller à Casablanca.

Les Tunisiens devront avant le match retour prévu sur terrain neutre le 29 juillet prochain, retourner le trophée et les médailles reçus à la CAF.

Liman Serge avec lequipe.fr

Share: